Pas moins de 300.000 visiteurs ont pris part à la première édition du Salon international de la cosmétique (SCI 2016) qui a ouvert ses portes, jeudi dernier, au Palais des expositions à la Safex et qui prendra fin le 29 février 2016.

Réservé exclusivement aux exposants fabricants et aux visiteurs professionnels, le Salon a réuni pendant cinq jours durant pas moins de 46 exposants représentants dont six étrangers. Il offre un véritable espace de business et de rencontres aux professionnels des secteurs, la manifestation est ponctuée par de nombreuses animations (shows, démonstrations, conférences et ateliers techniques).
Cet engouement répond à une tendance : les Algériens s’occupent de plus en plus de leur apparence et se soucient de leur bien-être.
Considéré comme encore étroit, le secteur cosmétique en Algérie est relativement porteur et concurrentiel, aux yeux des professionnels. Il enregistre annuellement un taux de croissance de 12% par an. Une large gamme de maquillage, shampoings, crèmes, huiles, masques de beauté, parfums et démaquillants inonde chaque jour le marché national.

Sur les lieux, le coiffeur Nasro de Bab-El-Oued a fait le buzz au salon. Un vrai maestro. Avec des coupes très tendances qu’il a réalisé sur place, la notoriété de Nasro a dépassé la capitale, il est connu à travers le territoire national drainant de nombreuses femmes pour se faire couper les cheveux à la mode. «Avec Nasro je n’ai pas besoin de m’exprimer, il sait exactement ce que la femme veut», dira cette jeune fille, «je suis venue d’Oran spécialement pour me coiffer les cheveux chez lui… j’ai attendu mon tour pendant  plus de 2h et je suis très satisfaite», nous dira-t-elle.
De son côté Mme Salma Bouyacoub, organisatrice de l’événement et directrice de Mag-Look, club des professionnels, a indiqué que « cette rencontre la première du genre est dédiée à la femme algérienne. Elle a pour but de répondre aux attentes de cette frange de la société», a-t-elle déclaré. Et de préciser «c’est une plate-forme d’échange entre le consommateur, le fabricant et l’importateur et même les franchisés». «Nous avons souligné les produits bios qui sont très tendances mais qui demeurent méconnus sur le marché algérien», a-t-elle affirmé.

Il y a lieu de noter que le Salon connaît la participation de deux grandes firmes nationales de fabrication de coloration en Algérie, en l’occurrence «Lauréate» et «Vénus» qui marquent avec force leur présence en offrant des colorations gratuites aux visiteurs. Aussi des conseils sont fournis sur le choix des couleurs ainsi que la meilleure façon de couvrir les cheveux blancs.
En effet, produits cosmétiques de couleur, hygiène, savons, gels, détergents, soins de la peau et du visage, soins des cheveux et coiffure, soins des ongles et styling, soins personnels et soins corporels, articles de toilette, soins bucco-dentaires, parfums et déodorants, produits épilatoires, produits d’antivieillissement, produits organiques, soins solaires, suppléments diététiques, soins de la mère et du bébé, soins pour les hommes, soins à domicile et nettoyage, produits détergents, aérosols, tissu et soins du cuir, tissus hygiéniques… autant de produits sont exposés durant cette manifestation de beauté.

actualite2[91126] (2)

Cet article est également disponible en : Anglais, Arabe